Rejoignez moi sur mes réseaux sociaux, et sur ma chaine youtube !

3 livres incontournables sur la communication

Améliorez votre communication et apprenez à développez votre réseau !

3 livres incontournables sur la communication

Les meilleurs livres sur la communication

Pourquoi les 3 livres sur la communication dont je vais vous parler sont incontournables à mes yeux ?

La confiance en soi, la communication, les relations interpersonnelles… Comme beaucoup de domaines (tous), il est possible de s’améliorer, même si on part de très, très loin. Pour moi, rien ne vaut la pratique. Si vous avez l’habitude de consulter les articles de ce site, vous savez que j’aime donner des conseils applicables là, de suite, pour s’améliorer chaque jour un peu plus. 

Mais la pratique n’est que plus efficace lorsqu’elle est guidée par un peu de théorie. Et pour ce faire, lire des livres (sur la communication) est plus que conseillé 😉 . 

Cet article participe à l’événement interblogueurs “Ces 3 livres m’ont mis KO” organisé par le blog lireetavancer. J’apprécie beaucoup ce blog, et en particulier cet article qui nous parle du livre Miracle Morning d’Hal Elrod et d’une routine que l’on peut faire le matin pour améliorer notre vie.

 

Comment se faire des amis – de Dale Carnegie

 

Ce livre est un incontournable du développement personnel ET de la communication. Pour la petite anecdote, il s’agit du livre qui a motivé la création de ce blog. J’aime tellement les conseils qu’il renferme que j’ai voulu les partager en ajoutant ma petite touche personnelle. A mon humble niveau bien entendu, car Comment se faire des amis, qui est paru en 1936, s’était déjà vendu à plus de 40 millions d’exemplaires en 2010 et est resté 10 ans dans la liste des meilleures ventes du New York Times. 

Comment se faire des amis est Le Livre sur la communication, qui a servi de base à beaucoup de livres par la suite d’ailleurs. Je ne peux compter le nombre de fois où j’y ai moi même fait référence. 

Ce que vous allez découvrir dans ce livre

Dale Carnegie ne s’arrête pas à une description pure et simple de l’amitié et de quelques techniques pour créer/renforcer nos liens avec notre entourage. Il entre dans le détail de ce qui fait le fonctionnement des êtres humains et de leurs interactions. On y apprend énormément sur l’égo, la perception que chacun a de soi même et de nos désirs profonds quant à nos relations avec les autres. 

Il parle par exemple des effets (grandioses) simplement provoqués par le fait de retenir et répéter le prénom d’une personne. Puis ira jusqu’à une analyse poussée du besoin d’estime et de comment le satisfaire chez notre interlocuteur dans le chapitre d’après. 

Comment faire qu’une conversation se déroule bien et soit appréciée ? Comment faire une bonne première impression ? Les différents moyens d’être apprécié ? Autant de points qui sont également abordés dans le livre.

D’ailleurs, la traduction française du titre n’est pas très représentative de son homologue anglaise. Le titre original est “How to win friends and influence people”. Comment gagner des amis et influencer les autres (NdlT). Si le terme “influence” peut paraître négatif, il n’en est rien dans le livre. L’idée est d’aborder sous un angle nouveau les conséquences de nos actions – paroles, langage non verbal, la manière que l’on a d’évoluer dans notre environnement etc. -. 

Amis se retrouvant au sommet d'une coline

Photo by Matheus Ferrero on Unsplash

La gestion des conflits et le leadership

Un livre référence sur la communication ne saurait s’arrêter à l’analyse et la description des interactions humaines. Dale Carnegie aborde également les différents moyens de gérer un conflit, voire de ne pas en provoquer du tout. Sur ce dernier point, ma vision diffère un peu. Parfois un conflit (bien géré) est nécessaire pour permettre à chacun de se livrer ou de se libérer d’une frustration. 

L’auteur nous explique notamment que personne n’aime recevoir des ordres, ou se sentir obligé de faire quelque chose en particulier. Il propose donc des techniques pour amener les sujets de discussion épineux sur la table et comment en parler en toute sérénité. 

Enfin, les apprentis leader trouveront également leurs comptes dans ce livre. Car le leadership, en plus de pouvoir s’apprendre, est grandement basé sur notre communication et notre attitude 😉 

 

 

Influence et Manipulation – de Robert Cialdini

 

Je sais, encore cette notion d’influence… 😉 Rassurez vous, ici aussi je l’entends au sens positif et pas dans l’objectif d’obtenir une réaction/action de la part d’une autre personne et ce, de manière immorale. 

Influence et Manipulation est l’une si ce n’est LA référence du Marketing. Vous le savez, j’aime parler des principes fondamentaux qui régissent les interactions humaines. Même si les moyens de communication évoluent – notamment grâce à la technologie – le fonctionnement humain reste le même. Et ce livre décortique certains de ces principes fondamentaux. En fait, il vous aidera à comprendre pourquoi certains “stimulis” entrainent certaines réactions, et vous permettra également de persuader efficacement lorsque le besoin s’en fait ressentir. 

La réciprocité 

L’un des principes expliqués et qui m’a le plus intéressé est celui de la réciprocité. Il y a une sorte de “règle sociale” dans notre société. Elle édicte notamment que, lorsque quelqu’un fait quelque chose pour une personne, cette dernière se sentira redevable envers l’autre. Pourquoi pensez vous que les vendeurs de voitures vous proposent un café avant de faire leur démonstration ? 

La dernière fois que quelqu’un a fait quelque chose pour vous, que ce soit un petit service ou un aide quelconque, qu’avez vous ressenti à son égard ? De la gratitude très certainement, mais pas seulement. Vous vous êtes probablement dit, de manière consciente ou inconsciente, que si l’occasion vous était donnée à l’avenir de lui retourner cette faveur, vous le feriez sans hésiter. 

Dans son livre, Robert Cialdini expose comment on se fait manipuler par certains marqueteurs et comment s’en prévenir. Il raconte également la technique utilisée par les adeptes Krishna basé sur le principe de réciprocité pour inciter à faire un don à cette association. 

Le principe de cohérence 

J’aborde souvent sur ce site certains des mécanismes expliqués dans Influence et Manipulation. Le principe de cohérence en est l’un d’eux. Le but de cet article étant de vous présenter les livres incontournables sur la communication selon moi et pas d’en faire des chroniques, je ne vais pas m’étendre sur chacun des principes. En revanche et si le sujet vous intéresse, j’ai écrit un article complet sur le principe de cohérence. 🙂 

 

La semaine de 4 heures – de Timothy Ferriss

 

Comment ? Un livre sur l’entrepreneuriat et l’indépendance financière ? Qu’est ce que ça vient faire dans une liste de livres sur la communication ? 

Si vous avez déjà lu ce livre, il est totalement normal que vous vous posiez cette question.
Je parle sur ce site de communication, mais également de confiance en soi et de timidité. Et en la matière, j’ai trouvé l’un des meilleurs conseils qu’il m’eut été donné de lire dans La semaine de 4 heures

Le sujet de la timidité a carrément fait l’objet d’une série de 10 vidéos sur ma chaine youtube. Mon objectif est de proposer des analyses des interactions humaines ainsi que des techniques applicables dès aujourd’hui pour dépasser sa timidité, notamment grâce à la communication. Bien entendu, la confiance en soi est un point central dans cette démarche. 

Le meilleur conseil que j’ai jamais lu

Lorsque l’on cherche à dépasser sa timidité, à gagner confiance en soi ou de manière plus générale : à sortir de sa zone de confort, on est très souvent heurté à cette peur qui nous chuchote de ne rien en faire et de se contenter de ce que l’on a, là où on est. 

Oser prendre la parole en public, aller aborder un ou une inconnu(e), intervenir dans une réunion, dire le fond de sa pensée etc. Tout autant de chose que l’on aimerait faire sans ressentir cette peur au ventre, nous disant que l’on va échouer, ne pas y arriver et/ou passer pour quelqu’un de ridicule. 

Cette peur est tellement forte que la plupart du temps, on ne fait rien, se disant que finalement ce n’est pas plus mal comme ça. Pourtant, il y a tant à gagner et à apprendre si on ose sauter le pas, franchir cette barrière invisible qui nous a bloqué pendant tant d’années. 

Il s’agit d’un phénomène irrationnel, très dur à surmonter donc. Car aucun raisonnement “rationnel” ne peut venir y faire face. C’est comme ça, c’est ce que l’on ressent, un point c’est tout. Pourtant, il y a bien quelque chose que l’on peut entreprendre, qui va faire toute la différence – en tous cas à mes yeux -. En fait, il s’agit d’une simple question à se poser : 

Quel est le pire qui puisse arriver ? 

Cette question peut paraitre banale, et pourtant. Dans son livre, Timothy Ferriss explique à quel point il est important de faire en sorte de réaliser ses rêves plutôt que de rester dans une situation qui ne nous convient pas. Quittes à prendre des risques. “Facile à dire, toujours plus difficile à faire” me direz vous.

lâcher prise et sauter le pas

Photo by Sammie Vasquez on Unsplash

Dans le livre, l’auteur prend l’exemple d’un changement radical de carrière – pour se diriger vers l’entrepreneuriat par exemple, ou pour faire ce tour du monde dont vous rêvez depuis plusieurs années -. Bien entendu, les pensées qui arrivent environ 0,02 secondes après avoir envisagé un tel changement sont pléthores et ne manquent pas de nous décourager :

  • “Ce n’est pas raisonnable
  • “J’ai mis du temps à arriver où j’en suis, je ne peux pas tout chambouler du jour au lendemain
  • “Et si ça ne plait pas finalement”
  • “Je vais regretter après 2 jours d’euphorie…”
  • etc… 

Quand on se pose cette fameuse question “Quel est le pire qui puisse arriver ?”, et que l’on se plonge profondément dans toutes issues possibles à une telle décision, on se rend compte que finalement, même le pire scénario possible n’est vraiment pas si grave que ça à l’échelle d’une vie. Sans compter le fait qu’il a peu de chance de se produire… 

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette méthode appliquée à la communication et à la timidité, je vous invite à visionner cette vidéoEt ce sera l’occasion pour vous de découvrir qui se cache derrière cet article 😉

Ce que vous trouverez (d’autre) dans ce livre

La confiance en soi et la timidité sont intrinsèquement liées au développement personnel. Même s’il parle aussi d’entrepreneuriat, une importante partie de ce livre aborde le sujet du développement personnel. Il y a d’excellentes leçons à tirer des enseignements de Tim Ferriss et je vous invite à les découvrir dans le livre 😉 

Dans mon dernier article je parle de l’importance de la culture générale et de s’ouvrir un peu plus au monde qui nous entoure. Choisir un ouvrage parmi une liste de livres sur la communication est une excellente démarche. Mais je vous invité également à consulter des livres qui gravitent autour du développement personnel, car ce sont d’excellents compléments. La semaine de 4 heures est l’un deux 😉 

 

Conclusion

Je voulais cet article court mais comme d’habitude, j’ai trainé en longueur… :p Il était important pour moi de vous présenter ces livres sur la communication et surtout ce qui fait qu’ils sont incontournables à mes yeux. 

Si vous vous demandiez par lequel vous devez commencer, il est clair que l’ordre de présentation représente l’ordre de priorité. Comment se faire des amis étant un MUST-READ (à lire absolument. NdlT), que l’on s’intéresse à la communication ou non d’ailleurs. 

 

C’est la fin de cet article. J’espère qu’il vous a plu, et qu’il vous sera utile. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé. Si vous avez des remarques ou que vous n’êtes pas d’accord, faites le moi savoir ! Le partage et l’échange sont les clés pour avancer ensemble 🙂 !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

16 réponses

  1. Marie dit :

    Olala mais depuis le temps que j’en entends parler de ces livres !
    Merci Guillaume, ça m’a motivé à vraiment les lire 🙂
    J’ai commencé la semaine de 4 heures cette semaine, j’adore !!! (bon je n’ai pas suivi ton ordre d’importance du coup hihi)

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Salut Marie 🙂
      haha je te les conseilles fortement ! Tu me diras ce que tu en as pensé
      Oui peu importe l’ordre, les trois sont vraiment excellents en tous les cas 😉
      Bonne lecture !

  2. Bonjour!

    Très bonne sélection Guillaume, je les ai lus tous les 3! Moi aussi je suis un très grand fan
    de Comment se faire des amis. J’aimerai que tout le monde lise ce livre au moins une fois dans
    leur vie. Je parlerai de “Comment se faire des amis” prochainement sur mon blog.

    Influence et manipulation est très intéréssant aussi, il permet d’éviter de tomber dans certains “pièges” marketing.

    Je crois que la semaine des 4 heures est le premier livre de dév perso que j’ai lu, il est assez surprenant en effet, il nous montre une vision du monde auquelle peu de gens pensent!
    Moi aussi j’ai adoré la phrase: ” Quel est le pire qui puisse arriver ? ”

    Dans le domaine des relations humaines, sur mon blog j’ai écrit un article sur Conversations Cruciales de Kerry Patterson, Joseph Grenny, Ron McMillan et Al Switzler. Je pense que ce livre peut t’intéresser, il va plutôt dans le même sens que “Comment se faire des amis” de Dale Carnegie.

    Ciao Guillaume et bon Blogging!

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Hello Manu et merci beaucoup pour ton commentaire ! 🙂
      haha je partage ta vision pour Comment se faire des amis :p
      Ok ! Super intéressant je vais me le procurer ! J’attaque “Cessez d’être gentil, soyez vrai !” mais Conversations cruciales est dans ma to do maintenant !

  3. J’allais justement attaquer “Comment se faire des amis ?” 😊 😊
    Merci pour ces reco et la synthèse que tu fais des ouvrages… dernière marche (dernier signe) pour nous convaincre de les lire 😊

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Merci nicolas pour ton commentaire !
      haha je pense qu’il va te plaire, au vu de ton domaine d’activité 😉
      N’hésite pas à me tenir au courant de ce que tu en as pensé !

  4. j’ai lu les trois et effectivement ce sont des livres d’une très grande qualité. Je les conseille souvent

  5. Maeva dit :

    Merci pour ces recommandation, ils sont déjà tous dans ma liste d’achat. Si j’avais assez de temps, je pourrais lire bien plus ! lol

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Hello Maeva !
      Merci pour ton article et ton enthousiasme ! 😀
      J’espère qu’ils te plairont. De mon côté et faute de temps, je me suis mis à écouter aussi des livres audios, c’est plutôt un bon hack pour “lire” à tout instant 😉

  6. Yes c’est The Trilogie en termes de communication.
    Communication en employant le langage adapté à l’autre.
    J’en parlais avant hier en interview pour le podcast d’une collègue entrepreneur sur le web.
    Comment se faire des amis c’est une bible!!!
    Merci pour ce bel article

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Salut Emmanuel,
      Merci pour ton commentaire et content de voir qu’on partage nos goûts pour les bons livres 😉
      ah, intéressant ! Où puis je trouver cette interview ?

  7. geoffrey dit :

    Merci Guillaume pour ton article !
    Effectivement des livres incontournables et pourtant il en manque un dans ma bibliothèque !
    Un manque que je vais vitre comblé…

  8. Yves dit :

    Bonjour,
    Je partage l’opinion que la Semaine de 4 Heures de Tim Ferris a sa place ici dans un tiercé de livres incontournables sur la communication.

    Le conseil de ce livre qui m’aide le plus dans ma vie est :
    “Ne demandez pas l’autorisation. Excusez-vous dans les cas où ça pose problème.”

    En effet, souvent demander l’autorisation fait perdre beaucoup de temps sur des questions qui ne le méritent pas.
    Dans de rare cas, nos initiatives pourraient irriter. Et lorsque cela arrive, le plus souvent des excuses calmeront la situation.

    Ça nous économise d’interminable discussion, réunion, … pour prendre des décisions sur des enjeux dérisoires.
    Lorsque nous prenons plus de décisions sans attendre d’autorisation, nous sommes vu comme plus entreprenant, et finalement plus respecter, plus apprécier.

    J’aime aussi les conseils qu’il donne pour trier ses clients sur le principe 20/80.
    Décourager les chronophages qui rapportent trop peu. C’est de la gestion des relations aussi.
    On devrait faire de même pour les personnes que nous choisissons de fréquenter.

    En appliquant ces principes, j’ai récemment “perdu un ami”. Le comble : c’est lui qui m’avait conseillé de livre de Tim Ferris ‼

    Plusieurs entrepreneurs vous le diront, lorsque votre vie change vos fréquentations, dont vos amis, changent.
    Vous perdrez des amis. C’est un peu comme les haters : il faut fêter le premier.
    Fêtez donc le premier ami que vous perdez : C’est un signe que vous évoluer.

    Je me souviens d’un événement d’un weekend de Michael Ferrari.
    En fin d’après-midi du dimanche les différents intervenants étaient assis dans des fauteuils comme dans leur salon.
    Ils évoquaient l’impact sur leur vie de leur nouvelle activité d’entrepreneur et l’un d’eux se lamentait d’avoir perdus des amis.
    Tous ont compris que c’était parodique et ont éclaté de rire ‼
    C’était en octobre 2017 et je m’en souviens comme si c’était le weekend passé.

    Aujourd’hui lorsque mes fréquentations désapprouvent l’un de mes choix, je repense à cette bonne tranche de rigolade et mon critère pour prendre en compte les désapprobations est : est-ce convergent ou divergent avec mes objectifs ? Leurs désapprobations ne sont peut-être que l’expression de LEURS peurs. Je ne suis pas obligé de m’y conformer.

    Ce qui changera votre vie, ce qui créera de la valeur, c’est l’action !
    Alors, oui. Osez plus ‼

    “Ne demandez pas l’autorisation. Excusez-vous dans les cas où ça pose problème.”

    2020.06.16,15:14

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Waow merci beaucoup pour ce commentaire Yves !
      Je partage mais à 100% tout ce qui est dit 🙂 Malheureusement (ou heureusement ?) le changement entraine des pertes. “Choisir c’est renoncer” comme dirait l’autre. Et choisir d’avancer, de tenter quelque chose de nouveau, de sortir de sa zone de confort… C’est renoncer à ceux qui ne font pas ce choix, voire qui ne le comprennent pas.
      Le livre de Timothy Ferriss est en effet plein d’excellents conseils, notamment sur la communication.
      Merci encore pour ce commentaire qui, j’en suis sûr, va apporter beaucoup de valeur à ses lecteurs 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *