Rejoignez moi sur mes réseaux sociaux, et sur ma chaine youtube !

Comment devenir une personne intéressante ?

Améliorez votre communication et apprenez à développez votre réseau !

Comment devenir une personne intéressante ?

Homme parlant devant un public

Devenir une personne intéressante, marquer les esprits, briller lors d’une réunion au travail ou au cours de nos activités sociales… Ces compétences s’apprennent. Car elle fait appel aux mécanismes de communication interpersonnelle et aux compétences relationnelles. 

Dans ce nouvel article je veux vous partager ce qui pour moi, permet d’augmenter de manière certaine l’intérêt que peuvent vous porter vos différents interlocuteurs. Les conseils classiques que l’on peut retrouver sur ce sujet sont par exemple : “Soyez vous même” ; “N’ayez pas peur d’exprimer votre opinion” ; “Penser que vous êtes inintéressant(e) vous rend inintéressant(e)” etc. Même si certains de ces concepts méritent d’être approfondis car ayant un fond de vérité, qu’en est-il des conseils pratiques ? Applicables maintenant et avec des résultats rapides ? 

 

Soyez curieu(se)x !

 

La curiosité est votre meilleur atout pour vous rendre intéressant(e). Soyez curieux de tout, et surtout de la personne avec qui vous discutez.

Au cours d’une soirée ou d’activités sociales, parler de vous n’est pas le meilleur moyen d’être intéressant(e). En effet, le sujet de conversation favori d’une personne, c’est elle même ! Utilisez ce principe pour en savoir plus sur celle que vous rencontrez, et vous serez pour elle d’un grand intérêt ! 

Mais est-ce que simuler un “faux” intérêt ne va pas me desservir et avoir l’effet inverse de celui escompté ? Me direz vous. Surtout si ce soudain intérêt que vous portez à une personne ne semble pas authentique.

Un bébé curieux

1. L’intérêt d’en apprendre plus sur quelqu’un

Tout d’abord, il s’agit bien sûr ici d’avoir une conversation centrée sur votre interlocuteur sans rentrer dans de la curiosité mal placée. Mais sachez que la plupart du temps les gens sont simplement passionnés par la conversation en cours (normal, c’est le sujet qu’ils maîtrisent le mieux). À tel point qu’ils ne se préoccuperont pas de savoir si elle est factice voire intéressée. Il y a cependant des cas où effectivement, les gens se rendent compte que vous leur posez des questions sans vraiment prêter d’attention à la réponse. Mais c’est là que toute la magie opère : ils s’en fichent. Le fait que votre objectif soit de devenir une personne intéressante importe peu, car ils sont en train de parler d’eux, et ça les passionne

Ce conseil peut paraître malsain ou déplacé, mais nous en avons écarté l’objection principale. Voyons maintenant en quoi vouloir en apprendre plus d’une personne peut être tout à fait authentique

  • Vous allez vous trouver des points communs : Ce qu’il y a de beau à en apprendre plus sur votre interlocuteur, c’est qu’il y a de fortes chances que vous trouviez des points communs avec lui. Après sa propre personne, les sujets de conversation favoris d’un individu sont ses centres d’intérêts ! Si vous arrivez à identifier ceux que vous partagez, cela vous fait un nouveau sujet de conversation passionnant à aborder ! 
  • Vous allez enrichir votre culture : Si les sujets abordés n’ont rien à voir avec vos propres passions ou activités, ce n’est pas un obstacle.  Il y a toujours des choses intéressantes à apprendre chez les autres ! Chacun possède une histoire personnelle avec des expériences enrichissantes. Qui sait, peut être aurez vous envie de vous essayer à l’alpinisme après avoir écouter quelqu’un vous en parler avec passion ! 
  • Adopter un nouveau point de vue : Enfin, être curieux au sujet d’une personne va vous permettre par moment de vous mettre à sa place. Ce faisant, vous allez adopter un point de vue différent de celui que vous avez l’habitude d’avoir. En plus d’éventuellement mener à un débat enrichissant mettant en jeu votre opinion et celle de votre interlocuteur, cela va vous permettre à l’avenir d’entrer plus facilement en contact avec ceux partageant ce nouveau point de vue ! 

Vous voyez ? C’est quand même largement gagnant-gagnant comme échange ! Car si l’on considère seulement l’aspect égoïste de chacun dans une telle conversation – l’un parle de lui et l’autre l’écoute de manière à paraître intéressant – les deux peuvent en tirer une réelle satisfaction ! 

Si maintenant on se concentre sur l’échange qui a lieu et l’interaction de deux individus, il en ressort beaucoup de richesses. Tant en termes de communication interpersonnelle, que de développement personnel et d’épanouissement relationnel !

2. La curiosité au service de vos sujets de conversation

L’aspect que nous avons survolé en introduction de ce conseil est la curiosité de manière générale. Maintenant qu’il semble plus évident que s’intéresser à une personne va vous rendre vous-même intéressant(e), qu’en est-il de la curiosité au sens large ? 

Nous l’avons vu, la curiosité au cours d’une conversation va participer à l’enrichissement de votre culture. Elle va également vous permettre d’adopter différents points de vue au fur et à mesure que vous converser avec de nouvelles personnes. Si c’est vrai dans le cadre de vos échanges, ça l’est également d’une manière plus large ! 

-> Intéressez vous à différents sujets, activités ou domaines ! Et je ne parle par de télé-réalité, de suivre les médias « maintstream » ou l’actualité People. Intéressez-vous à ce qui va enrichir vos sujets de conversation mais avant tout, à ce qui vous passionne

Prenez le temps d’en apprendre plus sur un domaine et je peux vous assurer que cela vous servira dans vos échanges. Bien entendu, on retrouve un cercle vertueux. Car plus vous avez de connaissances diverses et variées, plus les probabilités de trouver des points communs lors d’une conversation sont grandes ! 

 

L’art de l’écoute active et de l’empathie

 

Poser une question, puis laisser la personne répondre sans y prêter une attention particulière. N’est-ce pas là ce qui risque d’arriver ? Certes. Mais tout l’intérêt de se montrer curieux réside dans le fait de réellement s’intéresser à la personne. Nous avons vu en quoi cela peut vous être bénéfique. Voici donc quelques indications sur comment réellement écouter.

1. Comment avoir une écoute active ?

Développée dans les travaux de Carl Rogers, psychologue américain, l’écoute active permet d’entrer pleinement en compréhension avec ce qu’exprime un interlocuteur. Beaucoup de principes sont applicables dans nos conversations de tous les jours, notamment : 

  • Exclure l’interprétation et ses idées préconçues : L’un des pires ennemis de la communication est le jugement et la critique. Les raisons pour lesquelles un interlocuteur s’est façonné ses idées peuvent être tout autres que celles qu’on imagine. Ayez l’esprit ouvert et une certaine tolérance quant aux propos de l’autre.
  • Ne pas interrompre ou couper la parole : Permettre à la personne d’aller au bout de son explication est un excellent moteur d’échange et de communication. L’inverse entraine une frustration immédiate et qui peut durer dans le temps. Repensez aux moments où vous avez été coupé dans une explication par votre interlocuteur ou au cours d’une réunion. Il est quasi-certain que vous n’en avez pas retiré un sentiment de reconnaissance envers la personne concernée. Ce fut même l’effet inverse. Il se passe exactement la même chose au cours d’une conversation des plus banales. 
  • Posez des questions (ouvertes) : On en revient à notre premier conseil, mais il est essentiel. Les questions les plus ouvertes possible, permettent d’en apprendre plus et de faire parler la personne. Soyez curieux de ce que votre interlocuteur a à vous dire, et questionnez le en conséquence ! 
  • L’importance du non-verbal : Les mots employés jouent un rôle capital dans la communication. Mais c’est aussi le cas de l’intonation utilisée ainsi que du langage corporel ! Prêtez attention à la manière que votre interlocuteur a de se tenir (bras croisés, regard fuyant, épaules basses, buste en avant ou au contraire en arrière …), et vous verrez que cela vous renvoie un message fort ! Quand vous vous exprimez, veillez à ce que votre corps accompagne ce que dit votre bouche, pour renforcer votre message. Ayez un visage ouvert et souriant lorsque vous vous intéressez à quelqu’un, pour appuyer votre intérêt de manière non verbale. Ayez une posture physique de disponibilité. 
  • Demander des précisions et reformulez : Lorsqu’une idée n’est pas claire, n’hésitez pas à demander à la personne des précisions ou ce qu’elle a voulu dire. Vous renforcez ainsi l’intérêt que vous lui portez. Reformulez avec ses mots puis avec d’autres pour valider et prouver que vous avez compris. 

Cette liste n’est pas exhaustive, vous pouvez trouver de nombreuses informations plus précises sur l’écoute active. Elle fera d’ailleurs l’objet d’un article complet prochainement. Je voulais ici vous présenter les points qui peuvent selon moi être mis en application là, tout de suite, pour vous aider à devenir une personne intéressante.

2. Entrer en empathie

Dans cet article je vous présente les raisons pour lesquelles il est important de développer ses compétences relationnelles. Les neurones miroirs et notre capacité d’empathie y sont notamment abordés. 

Le meilleur moyen de comprendre votre interlocuteur et de saisir pleinement son message, c’est d’entrer en empathie avec lui. Cela va avoir de nombreuses conséquences sur la manière qu’il aura de vous percevoir. Nous l’avons déjà vu, les personnes ont tendance à se regrouper avec les personnes qui leurs ressemblent. Quoi de mieux donc, que de parvenir à littéralement se mettre à la place de la personne avec qui vous échangez ? Pour ainsi lui donner le sentiment que vous la comprenez parfaitement ? 

L’écoute active permet en grande partie de travailler sur votre empathie. Car finalement, il ne s’agit “que” d’une compréhension profonde des sentiments, des émotions et croyances de la personne avec qui vous discutez. 

L’ouverture d’esprit, le fait de ne pas juger ou interpréter à la hâte et d’adopter le temps d’un instant, le point de vue de l’autre est la clé d’une excellente communication. L’empathie est donc un excellent moyen de devenir une personne intéressante. 

 

Le story-telling, ou comment raconter une histoire passionnante 

 

Un autre excellent moyen de devenir une personne intéressante est de raconter des histoires passionnantes. C’est tout l’art du story-telling, qui est aujourd’hui une matière enseignée dans de nombreuses écoles prestigieuses (et pas seulement celles axées sur la communication). 

Par raconter une histoire, je ne veux pas dire histoire fictive ou inventée de toute pièce voire même complètement fantaisiste. J’entends une histoire réelle rendue intéressante à écouter.

story-telling sur l'art

Dans le monde anglo-saxon un story-telling peut prendre forme à travers un article de journal ou une anecdote personnelle. 

Mais comment faire pour maitriser cette discipline ? Loin de moi la prétention de faire de vous la future star du story-telling. Mais voici quelques éléments qui peuvent vous aider à rendre vos histoires captivantes. 

  • Vous avez une vie riche et pleine d’anecdotes à raconter : Vous avez accumulé beaucoup d’information et d’expérience au cours de votre vie, utilisez les ! Attention, c’est votre expérience et histoire personnelle qui doivent être à l’origine de votre story, et non votre imagination. Il nous arrive à tous des situation inattendues, cocasses voire insolites. Il ne tient qu’à nous de les raconter de manière intéressantes. 
  • Elles mettent en avant les aspects importants : Nul n’aime entendre une histoire sans fin qui rentre dans une accumulation de détails alambiqués. Ce dont vous avez besoin pour raconter une bonne histoire est d’en identifier les points importants qui vont évoquer quelque chose auprès de votre audience. Arriver à toucher les sentiments et motivations profondes des personnes qui vous écoutent est ce qui va rendre votre histoire captivante. 
  • Raconter des histoires courtes : N’oubliez pas, le sujet de conversation favori de vos interlocuteurs sont leurs propres vies, pas la vôtre. Sachez raconter une bonne histoire mais ne la faites pas trop durer. Votre audience a une capacité et une durée d’attention limitée, utilisez-la au mieux. 
  • Maintenez le suspens : Si la morale ou le dénouement de votre histoire est connu à l’avance, il n’y a aucun intérêt à vous écouter jusqu’au bout. Donnez juste ce qu’il faut de détail pour maintenir votre audience captivée mais réservez le meilleur pour la finHistoire de terminer en beauté. 

 

Faites quelque chose d’exceptionnel

 

Eleanor Roosevelt disait “Faites chaque jour quelque chose qui vous effraie”. Devenir une personne intéressante, c’est aussi faire des choses intéressantes, voire exceptionnelles ! Faire quelque chose qui vous effraie vous fait sortir de votre zone de confort. Vous prenez des risques et vivez de nouvelles expériences. Vous apprendrez également à un peu mieux vous connaitre à chaque fois… 

Quelque chose qui vous effraie n’a pas besoin d’être le fait de tout plaquer pour aller vivre en Thaïlande. De finalement dire ce que vous pensez à votre patron ou de sauter en parachute (quoi que…). C’est simplement de faire quelque chose que vous n’avez pas l’habitude de faire, et qui jusqu’à maintenant, vous a toujours fait peur. Osez présenter votre idée à la prochaine réunion de travail. Demandez cette augmentation que vous méritez. Allez parler à cet inconnu(e) dans le bus. Partez en vacance avec vos enfants à l’autre bout du monde. Faites ce saut à l’élastique que vos amis vous ont offert pour votre anniversaire… Chaque jour, tentez une nouvelle expérience

Imaginez toutes les choses positives qui vont ressortir d’une telle attitude 🙂 

Vous pensez qu’on s’écarte du sujet ? Qu’on ne parle plus de comment devenir une personne intéressante ? Détrompez vous : 

1. L’impact sur votre culture et votre expérience 

Si la curiosité est l’un des points les plus importants pour être quelqu’un d’intéressant, c’est parce que cela vous incite à vous intéresser aux autres. Mais comme nous l’avons vu, c’est également ce qui va vous permettre de vous enrichir personnellement, intellectuellement et culturellement.

Vous allez créer ce cercle vertueux dans lequel vous pourrez rebondir sur n’importe quel sujet de conversation, ou lorsque chacun raconte quelque chose d’un peu fou qu’il a déjà fait. Oui, vous avez déjà sauté à l’élastique et c’est une expérience que vous recommandez, car on perd tout contrôle et l’adrénaline nous donne cet effet grisant ! 

Avez vous déjà discuté avec quelqu’un qui n’avait aucune passion, aucune extravagance et pas vraiment de but ou d’objectif dans la vie ? Si c’est le cas, était-ce une conversation qui vous a passionnée et qui vous a fait dire “c’est une personne réellement intéressante” ? C’est probablement l’inverse qui s’est produit… Mais la réciproque est vraie aussi ! Les personnes ayant vécu des expériences extraordinaires sont passionnantes ! Si vous avez déjà rencontré quelqu’un qui a fait un tour du monde, je doute que votre réaction ait put être “Et alors ?”. Vous avez probablement cherché à en savoir plus. Quel pays l’a le plus marqué ? Est ce qui lui est arrivé des choses extraordinaires ou des situations dangereuses ? 

Ce qui me mène à mon second point…

2. Des histoires à raconter !

Et oui, on en revient à notre conseil précédent. Si en lisant ces lignes, vous vous êtes dit que vous n’aviez pas de bonne histoire à raconter, tentez donc de faire quelque chose qui vous effraie ! (Après avoir fini de lire cet article bien sûr… 😉 ). 

Que tout se passe comme prévu ou non, en tous les cas l’expérience vaudra la peine d’être vécue, et vous pourrez la raconter

3. Des points communs ? 

Maintenant, imaginez qu’au cours d’une conversation, vous vous rendez compte que ce truc incroyable que vous raconte la personne, vous l’avez fait aussi ! Et qu’en partageant cette expérience, vous avez eu la même réaction. Ou totalement inverse d’ailleurs. D’un coup, l’intérêt que vous porte votre interlocuteur est tout autre ! Car en plus d’être entré en empathie avec lui (grâce aux conseils ci dessus), il s’avère que vous avez vécu la même expérience extraordinaire

Si ce n’est pas le cas, aucun souci. La conversation s’est bien passée et vous allez de nouveau être en contact. Avant d’échanger de nouveau avec cette personne, essayez donc cette chose exceptionnelle ! 

Ps : En rédigent cet article, je suis allé lire différentes citation de cette même Mme. Roosevelt. Il y en a une autre qui m’a beaucoup plu:
“A la naissance d’un enfant, si sa mère demandait à sa bonne fée de le doter du cadeau le plus utile pour lui, ce cadeau serait la curiosité.” Ça vous dit quelque chose ? 😉 

 

“Bonus” : L’humour comme meilleure arme

 

Et oui, l’humour est l’un des outils qui fonctionne le mieux quand on cherche à devenir une personne intéressante. Qui n’aime pas passer un bon moment à rigoler quand il ou elle discute avec quelqu’un ? 

Cet article n’a pas la prétention de vous apprendre à devenir un maître de l’humour. Un article sera cependant écrit sur le sujet à l’évanir. Mais tous les conseils que je vous ai décrits plus haut vous donnent des pistes. La culture, les expériences, les situation insolites et cocasses, les liens que vous pouvez faire entre ce qu’on vous raconte et votre propre expérience… Vous pouvez y déceler des axes d’humour et animer la conversation. 

L’ouverture d’esprit vous permet également de tourner les choses en dérision et de les prendre à la rigolade (sans paraître offusquant pour votre interlocuteur bien sûr). En parlant de dérision, n’hésitez pas à rire de vos erreurs et de votre propre histoire. Il n’y a rien de tel pour détendre l’atmosphère et montrer que vous êtes en phase avec vous même. 

N’oubliez pas, le langage non verbal a également son importance. Un visage ouvert et souriant mène forcément à un moment ou l’autre à un rire authentique et partagé. Une telle approche, de par les neurones miroirs décrits dans cet article  va mener l’autre personne à adopter la même posture. 

l'humour entre amis en terrasse

 

C’est la fin de cet article. J’espère qu’il vous a plu, et qu’il va vous aider à devenir une personne plus intéressante. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé. Si vous avez des remarques ou que vous n’êtes pas d’accord, faites le moi savoir ! Le partage est l’échange est la clé pour avancer ensemble 🙂 !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

11 réponses

  1. Alisia dit :

    Can yyou tell us more about this? I’d love to
    find out some additional information.

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Hello Alisia,
      It would be my pleasure, what would you like to know exactly ? I need to know a little bit more about what you are looking for, to be able to answer you 🙂

  2. Moises dit :

    I’m really enjoying the theme/design of your site. Do
    you ever run into any web browser compatibility problems?
    A handfull of my blog visitors have complained about myy webbsite not working correctly in Explorer but looks great in Firefox.
    Do you have any tips to help fix this problem?

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Hello Moises,
      Thank you ! 😀
      No, not yet. I just have an issue with the tagline that does not go where I want, but I’ll fix it later 🙂
      And sorry I am not qualified to help you about this issue ^^

  3. Oscar dit :

    Sweet blog! I found it while surfing around onn Yahoo
    News.Do yoou have any tips on how to get listed in Yahoo News?
    I’ve been trying for a while but I never seem to get there!
    Appreciate it

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Hello Oscar,

      Thank you ! 😀
      I have no idea actually… I just wrote my article and well… it appeared on Yahoo ^^
      thanks for the information 🙂

  4. You made some decent points there. I checked on the web for more
    information about the issue and found most people will go along with your views on this web site.

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Hello !
      Thank you very much 🙂
      Well, I am glad that you found what you were looking for ! Do not hesitate to tell me if you need additional informations !

  5. kiet giang dit :

    An outstanding share! I’ve just forwarded this onto a colleague
    who has been doing a little research on this. And he
    actually bought me breakfast due to the fact that I discovered it for him…
    lol. So allow me to reword this…. Thank YOU for the meal!!
    But yeah, thanks for spending some time to talk about this issue here on your web page.

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Hello Kiet Giang,

      Well, the pleasure is mine !
      Thank you very much for your compliment, it is important for me to know it is usefull 🙂

      Let know your colleague that I am publishing an article every week so, do not hesitate to check regulary !

      Best regards, I hope you enjoyed your meal 😉

  6. Arthur DP dit :

    Bonjour, je sis d’accord avec tous les points présentés.
    Mention particulière pour l’écoute et l’empathie qui sont souvent négligées 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon livre "6 techniques pour améliorer votre communication dès aujourd'hui" :)