Rejoignez moi sur mes réseaux sociaux, et sur ma chaine youtube !

Compétences relationnelles, pourquoi les développer ?

Améliorez votre communication et apprenez à développez votre réseau !

Compétences relationnelles, pourquoi les développer ?

Dans ce premier article, je veux vous parler des principaux intérêts qu’il y a à développer ses compétences relationnelles. Étant utilisées dans une grande majorité de nos actions au quotidien et au cours de notre vie.

On les sollicite dans notre vie familiale lorsque l’on interagit avec notre partenaire, nos enfants, nos parents ou notre entourage proche. Communiquer avec notre environnement social nécessite également l’utilisation de ces compétences, que ce soit avec nos amis, un groupe de personne ou de nouveaux interlocuteurs rencontrés lors d’évènements. Enfin, la vie professionnelle est l’un des environnement dans lequel notre manière d’interagir avec les autres peut s’avérer déterminante. Créer un environnement favorable avec nos collègues, les différents managers, les clients ou les fournisseurs permet une évolution saine tant en termes de carrière que d’épanouissement au quotidien.

 

Améliorer sa vie familiale

 

Il va sans dire que l’une des toutes premières interactions sociales de notre quotidien prend place au sein de notre vie de famille. Que ce soit avec son ou sa partenaire, ses parents, ses frères et sœurs ou encore ses enfants, nos compétences relationnelles sont sollicitées à tout instant. 

L’inexistence d’une vie familiale pour certains pourraient les pousser à croire que ces compétences ne sont, logiquement, pas nécessaires. Mais il se peut que cette non existence soit issue d’une mauvaise maîtrise dans le domaine. Rassurez-vous, il est possible d’apprendre et de s’améliorer.

Beaucoup diront que dans un couple, la clé de la réussite est la communication. Et devinez quoi ? Ils ont raison ! Être capable de communiquer, d’échanger sur ce qui ne va pas  mais également, et cela a son importance, sur tout ce qui va très bien, est essentiel à une vie de couple saine et durable.

Savoir se mettre à la place de l’autre (réellement), entrer en empathie, savoir écouter (pour de vrai et en écoute active), avoir une certaine ouverture d’esprit quand aux attentes et aux remarques de son/sa partenaire sont plus que nécessaires. D’un autre côté, être capable de faire connaitre son point de vue, faire comprendre ses idées, exprimer les aspects positifs comme négatifs et échanger, sans entrer dans une posture défensive ou de conflit peut grandement améliorer la vie conjugale. 
Ces différentes postures sont à la portée de tous, il suffit d’un travail sur soit et d’un développement de ses compétences relationnelles. 

Mais elles sont également vraies pour les interactions avec ses enfants ! Sur le très bon blog “Les supers parents”, référence française sur la parentalité positive, et notamment dans l’article “Les 10 attitudes des parents exceptionnels“, beaucoup d’entre elles font références à la communication, l’échange et le fait de “former une équipe” avec ses enfants. 

 

Mère et son fils soufflant des bulls de savon

 

De manière plus générale et si vous appliquez ces concepts à tous les membres de votre entourage proche, vous vous rendrez compte qu’il est possible d’améliorer grandement la qualité de ses relations et d’en nouer de nouvelles !

 

Développer son réseau (d’amis, de proches, de connaissances etc.) grâce à ses compétences relationnelles

 

Avoir des amis, connaître du monde ou de manière générale, avoir un cercle social développé participe à notre bien-être et à notre épanouissement. Au cœur  de ces relations se trouve notre manière d’interagir avec cet entourage. Ces interactions sont déterminantes pour maintenir et développer des relations saines et durables

Ainsi, le développement des compétences relationnelles nous permet de renforcer nos amitiés, et d’en créer de nouvelles. Les liens que nous entretenons avec cet environnement diffère légèrement des liens familiaux. Rien ne nous lie de manière certaine et définitive à une personne, autre que la relation que l’on entretient avec elle, d’où la nécessité de savoir comment la sublimer

Créer de nouveaux liens mène à de nouvelles relations qui deviennent dans le temps, des amitiés. Il est d’ailleurs compliqué aujourd’hui d’avancer dans la vie sans être capable de nouer des liens et de développer son réseau de connaissance et d’amis

Ici aussi donc, être capable de :

  • Créer la sympathie
  • Communiquer efficacement
  • Être à l’écoute et apprendre des autres
  • Echanger sur un point de vue
  • Capter l’attention d’une personne ou d’un groupe
  • Être intéressant et intéressé 

Sont des vertus essentielles à notre épanouissement social.  

 

Booster sa carrière

 

Les compétences relationnelles et le savoir-être sont aujourd’hui des éléments prépondérants de notre vie professionnelle. Les “soft-skillsdeviennent d’ailleurs incontournables lorsque l’on recherche un travail, les recruteurs y prêtant une attention de plus en plus rigoureuse en matière de sélection des futurs collaborateurs. Un très bon article de SciencesPo nous explique d’ailleurs quels sont les soft-skills à développer pour évoluer dans le monde du travail de demain. La capacité à coopérer, et le capacité à communiquer faisant l’unanimité parmi les recruteurs. 

Par ailleurs, la plupart d’entre nous (si ce n’est tous) sait à quel point trouver un emploi peut être quelque chose de long et de compliqué. Dans le cas de beaucoup d’entreprise, la politique de recrutement se base sur la recommandation et le réseau. Il est donc primordial de connaître du monde dans notre domaine d’activité, mais également dans d’autres domaines nous permettant ainsi d’élargir nos horizons

Bien sûr, l’entente avec ses collègues de travail est essentielle (d’où la volonté des recruteurs de trouver des candidats au savoir-être développé) afin de se créer et d’entretenir un environnement de travail sain et stimulant. Pour cela, les compétences relationnelles expliquées dans la partie “Améliorer sa vie de famille” trouvent une application évidente ici aussi. Viennent s’ajouter la relation avec les Managers qui, par le “lien de subordination” existant, nécessite d’apporter une autre dimension à ses compétences relationnelles. Que cela nous plaise ou non, il existe des moments où le fait de savoir écouter et de suivre les instructions est essentiel (tant que cela reste dans le respect et la bienveillance bien entendu).

Les bonnes compétences relationnelles permettent également la gestion et la résolution des conflits ô combien présents dans notre quotidien professionnel (qu’il s’agisse d’un collègue, d’un client, d’un partenaire ou d’un manager). Avoir de bons réflexes d’écoute, d’empathie, de compréhension et d’échange constructifs peuvent donc s’avérer très utile. 

Enfin, beaucoup de postes à responsabilités, voire simplement les postes les plus intéressants (et lucratifs) impliquent souvent un aspect relationnel impliquant le fait de passer beaucoup de temps à traiter avec différents interlocuteurs. Nul doute que dans ces cas là, un profil présentant une aisance relationnelle et un bon rapport aux autres sera toujours privilégié à celui pour lequel ce n’est pas le cas. 
De manière générale, où que l’on se trouve dans une entreprise, être capable d’interagir avec les autres et d’exceller dans les relations humaines ne peut que nous servir. Que ce soit au quotidien ou dans tout aspect de l’évolution de carrière. 

 

Être plus heureux ?

 

Il est un aspect essentiel que nous n’avons pas encore abordé, qui est le bonheur tout simplement. Si l’amélioration de sa vie familiale, sociale et professionnelle ne sont pas des fins en soi, c’est parce qu’elles contribuent à un but plus important : la recherche du bonheur

Nous allons voir plus bas en quoi notre cerveau est façonné de telle manière que les liens sociaux revêtent une importance capitale. Mais il est également certain que parmi les choses essentielles de la vie se trouve : passer du temps avec ses proches et les personnes que l’on aime. Ceci implique donc, sans aucune arrière pensée, le fait de savoir interagir au mieux avec ces personnes et de maîtriser les mécanismes leurs permettant de se sentir également heureuses

Être capable de dire les bonnes choses au bon moment et de la meilleure des manières, peut amener à un rapprochement entre vous et votre interlocuteur, à plus de convivialité et de complicité. Une discussion intéressante à la salle de sport peut vous permettre de programmer des entrainements avec un nouveau partenaire ! Oui, c’est mon âme de pratiquant qui parle. 

De nombreuses études ont montré que les personnes âgées sont d’autant plus heureuses quand elles possèdent un réseau de connaissances développé et une activité sociale importante. Au contraire de celles qui ont une vie plutôt sédentaire et liée à l’usage de la télévision par exemple.

Mais qu’en est-il de notre nature et du monde qui nous entoure ? Et en quoi les compétences relationnelles font partie des fondements de notre société actuelle ? 

 

 

Bébé riant de bonheur sur un lit

“L’homme est un animal social”

 

Si l’on s’intéresse à la nature profonde de l’homme, cette célèbre citation d’Aristote (faisant certes le rapprochement entre l’homme et son aspect “animal”) nous rappelle également que nous sommes une espèce vivant et se développant grâce à nos interactions sociales. Nous sommes dotée de la capacité d’entrée spontanément en empathie avec nos semblables, notamment grâce à l’existence de neurones miroirs.

Ce sont ces mêmes neurones qui font que l’on a tendance à bailler lorsque l’on voit une autre personne le faire. Ces neurones s’activent également lorsque l’on apprend par imitation auprès d’un autre individu.

Physiologiquement, notre cerveau est donc programmé pour interagir socialement et ainsi, nous permettre d’évoluer. 

 

La communication de nos jours

 

L’émergence des nouvelles technologies et méthodes de communication a transformé nos interactions avec les autres ainsi que nos liens sociaux (il n’y a qu’à voir l’utilisation que nous faisons des réseaux sociaux). Nous communiquons donc de manière différente depuis quelques décennies mais notre cerveau et nos perceptions restent inchangés. Les mécanismes d’interactions sociales restant les mêmes

– Nos interactions sociales évoluent

Les outils ont évolué mais les principes fondamentaux de la communication restent inchangés. Les réseaux sociaux et les moyens de communications de manière générale, nous permettent en fin de compte, d’interagir avec beaucoup plus de personnes qu’avant leur apparition. Il est aujourd’hui de notoriété publique que nos actions via ces outils impactent notre vie au quotidien et nos rapports aux autres. 

Au final, nos interactions ont été amplifiées tant au niveau de leur nombre que de leur portée. 

– Le rapprochement des individus

De plus en plus connectés, nous sommes aussi de plus en plus proches – socialement et géographiquement -. Les populations se regroupent dans les villes et cette tendance a été identifiée depuis plusieurs siècles : 

  • 1800 : 3,4% (seulement) de la population vivait en ville
  • 1900 : 15%
  • 1950 : 30%
  • 2007 : 50%
  • 2018 : 55%

D’ici 2050 et d’après l’ONU, 2 personnes sur 3 vivront en ville. Ceci étant principalement due à l’arrivée de 2,5 milliards de personnes en zone urbaine

L’objectif n’est évidemment pas d’expliquer que les interactions sociales concernent moins les personnes vivant à la campagne que celles situées en ville, mais la proximité géographique joue un rôle important dans notre vie sociale. 

Aujourd’hui plus que jamais, notre environnement sollicite nos compétences relationnelles. Cette tendance va s’accentuer à mesure que nos technologies et mouvements sociaux avancent. 

 

Tout seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin

 

Pour finir, j’avais envie de citer ce proverbe Africain lourd de sens et qui n’a pas tellement besoin d’être développé. Ce qui nous intéresse dans notre cas, c’est comment faire en sorte d’être ensemble ? Comment être en capacité d’aller plus loin ? 

Quel que soit le sujet concerné parmi ceux vus précédemment (famille, amis, travail), on comprend que les compétences relationnelles peuvent servir un but, qu’il soit personnel ou commun. Les personnes connaissant et mettant en pratique les mécanismes d’interactions, de coopération et de collaboration ont plus de chances d’aller plus loin, car elles le font avec d’autres individus. 

Développer vos compétences relationnelles va vous permettre, quel que soit l’environnement, de collaborer avec votre entourage et ainsi, d’aller plus loin. 

 

Equipe de rugby féminin se rassemblant

 

C’est la fin de cet article ! Merci de l’avoir lu jusqu’au bout et j’espère qu’il vous aura apporté les informations que vous cherchiez quant à l’utilité des compétences relationnelles. 

Si vous souhaitez partager votre avis, expérience ou désaccord, n’hésitez pas à me le dire en commentaire pour que nous puissions échanger à ce sujet. C’est avec plaisir que je répondrais et débattrais avec vous si vous le souhaitez 🙂 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réponses

  1. […] cet article je vous présente les raisons pour lesquelles il est important de développer ses compétences […]

  2. Arthur DP dit :

    Article très intéressant !
    Pour ma part, je retiens plus précisément l’importance de la communication dans notre vie et je valide à 100%.
    Dans un couple, entre amis ou au travail, la plupart des problèmes sont dus à une mauvaise communication interpersonnelle.
    Si la mauvaise communication engendre les problèmes, alors une bonne communication permet de trouver les solutions. Je l’ai souvent expérimenté à titre personnel.

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Salut Arthur !

      Ravis que l’article t’ai plus, et merci à toi pour ton commentaire 🙂
      Tu as tout dis ! (bon, ceux qui lisent les commentaires avant l’article, ce n’est pas une raison pour ne pas le lire 😉 ) .
      Mais effectivement, la communication est au coeur de nos vies !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon livre "6 techniques pour améliorer votre communication dès aujourd'hui" :)