Rejoignez moi sur mes réseaux sociaux, et sur ma chaine youtube !

La Communication-Non-Verbale des italiens

Améliorez votre communication et apprenez à développez votre réseau !

La Communication-Non-Verbale des italiens

Non-verbal italien

Ce qui s’est passé en Italie ces dernières semaines, ainsi qu’en France et partout dans le monde est assez bouleversant. Je continue bien sûr à vous proposer du contenu en cette période de confinement et aujourd’hui, je souhaite le faire d’une manière un peu différente : j’ai décidé de parler d’une culture en particulier… Celle des italiens ! Ce que j’aime chez les italiens, en dehors de la gastronomie bien sûr mais qui n’est pas vraiment le thème de ce blog, c’est leur communication non-verbale. 

Bonjour à vous chers lecteurs, aujourd’hui article un peu particulier car je participe à un événement interblogueurs, un peu comme celui que j’avais organisé sur mon site il y a à peu près un mois 🙂 . 

Cet article participe donc à l’évènement interblogueurs “L’Italie : ce que j’aime de ce pays c’est…” organisé par le blog plaisir d’apprendre l’italien. J’apprécie beaucoup Sandrine et son blog, en particulier cet article qui parle de la tradition de l’aperitivo en Italie (forcément, dès qu’il s’agit de passer un bon moment entre amis… :p ). 

Dans la communication, le “non-verbale” joue un rôle essentiel. Certaines études (qui ont été démenties depuis) indiquent notamment que plus de 50% du message qui est transmis lorsqu’on communique avec une personne est “non-verbal”. Même si cette étude est remise en cause, cela prouve cependant que de nombreuses personnes s’intéressent au non verbal et à son impact. 

Et il n’y a pas à dire, quand on parle de communication non verbale ou de langage du corps, les italiens sont des as. 

 

 

La place du non-verbal dans une conversation

 

Inconsciemment, la communication non-verbale joue un rôle important dans le ressentiment que l’on a d’une personne qui nous parle. Si on apprend à le décoder, l’oeil averti saura donner une signification et interpréter les pensées (conscientes ou inconscientes) de la personne observée. 

En effet, le langage du corps est le reflet de l’inconscient d’une personne. On maitrise (plus ou moins) ce que l’on dit, mais il est extrêmement Communication non-verbale de la joieardu de contrôler l’ensemble de sa communication non-verbale. Cette dernière comprend les gestes (des mains notamment), mais pas seulement. La posture, les expressions faciales, les attitudes, la tenue vestimentaire, les micros expressions, les “réactions” (le fait de se reculer ou de s’avancer légèrement) et une multitude d’autres signaux qu’ils soient conscients ou inconscients font partie de la communication non verbale. 

Le non verbal sert fondamentalement à étudier les émotions d’une personne. Est-elle en accord avec ce qu’elle dit ? Comment perçoit-elle son audience ? Ment-elle délibérément ou est elle au contraire absolument convaincu de ce qu’elle avance ? A-t-elle confiance en elle ? Etc. 

Poussée à l’extrême, analyser la communication non verbale d’un individu nous informe sur ses envies, ses humeurs et même sa santé

Peu de matière fait référence au regard quand on parle de la communication non-verbale. Mais selon moi, les yeux disent beaucoup de choses également. En fait, il s’agit plus de PNL – Programmation Neuro-Linguistique, ce n’est pas le sujet de cet article mais je tenais à en parler. 

Bien utilisée, une communication non verbale peut venir appuyer un discours avec conviction et participer grandement au succès de ce dernier. Dans l’article traitant des 4 avantages à mieux s’exprimer, j’évoque certains grands leader (de notre temps ou plus anciens). Tous ont un langage du corps en adéquation avec ce qu’ils disent

Si non maitrisé, votre langage corporel peut desservir ce que vous dites, voire vous desservir vous directement en révélant certaines de vos émotions ou humeur. C’est le cas lors d’entretiens d’embauches par exemple, ou dans des situations de ventes. 

 

 

Ce que l’on a à apprendre des italiens

 

Les italiens sont des maitres dans l’art du langage corporel. La gestuelle est ancrée dans leur langage. D’ailleurs, beaucoup de professeurs d’italiens vous le diront : apprendre l’italien s’accompagne de l’apprentissage des signes. Dès leur plus jeune âge, les italiens accompagnent leurs propos de gestes. Certains sont relativement connu, d’autres moins. 

Geste de la main

Ce que l’on a à apprendre des italiens voire, ce qu’on devrait tous leur piquer : c’est la manière qu’ils ont d’aligner leurs discours avec leur langage corporel. Il n’y a rien de plus fort qu’un orateur qui a pour lui la communication verbale ET non-verbale à son service. 

En faisant mes recherches pour en savoir plus sur certains signes italiens, je suis tombé sur cette vidéoN’oubliez pas de revenir ici après 😉 . On y voit différents groupes de personnes internationales essayant de deviner la signification de gestes italiens. Et c’est là que la magie opère. Même s’ils ne devinent pas à tous les coups, certains gestes sont très évocateurs. Sans même avoir le discours ou le contexte d’un signe, certaines personnes de cultures totalement différentes arrivent à deviner plus ou moins précisément la signification des signes. C’est dire à quel point le langage corporel est puissant. Quand ils viennent appuyer un propos, il n’en est que plus efficace. 

 

 

Quels sont les gestes à adopter impérativement

 

Les gestes de la culture italienne sont très instructifs, mais les utiliser en dehors de l’Italie n’aurait peut être pas l’impact désiré. En revanche, je tiens à profiter de cet article pour vous donner les “attitudes” de la communication non-verbale à adopter. Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive bien sûr, la communication non verbale fera l’objet d’un article à part entière. Mais voici les automatismes incontournables à mettre en place 😉 

Tenez vous droit

On commence par un grand classique, mais ô combien oublié. Se tenir droit joue un rôle capital dans la manière dont nous sommes perçus. Dans quelle position êtes vous là, maintenant ? 😉 . Comme nous l’avons vu plus haut, la posture est un élément à part entière de la communication non verbale. Quand nous voyons quelqu’un au dos vouté, aux épaules baissées cela ne nous donne pas confiance. Tout du moins, cela ne nous inspire pas. D’où l’importance selon moi de se tenir droit en toute circonstances. Avec le temps, cela devient une habitude 😉

Communication non-verbale du business-man

Évitez de croiser les bras

La communication non verbale reflète ce que vous pensez, votre état d’esprit et beaucoup d’autres éléments de votre inconscient. Croiser les bras est un signe fort : Vous vous fermez. Peu importe qu’il s’agisse pour vous d’un automatisme et que vous vous sentiez tout autant à l’écoute que quand vous avez les bras dans un autre position. Le message qui est perçu est celui de la fermeture. A PROSCRIRE donc. 

Si l’occasion vous en est donnée, essayez de remarquer la prochaine fois qu’un de vos interlocuteurs croise les bras et analysez votre réaction et ressenti en interne. Il ne s’agit pas d’un exercice facile je vous l’accorde. Mais prenez cette habitude, vous verrez de vous même ce que les gens ressentent suite à ça. 

Ayez tout le temps le coeur vers votre interlocuteur

Qu’est ce que j’entends par là ? Le comportement d’une personne à l’égard d’une autre en fonction de la direction vers laquelle se tourne l’un des interlocuteurs a été testé par des scientifiques. Les résultats sont sans appel : on est beaucoup plus enclin à écouter attentivement, voire à accorder un service etc. à une personne qui s’adresse à nous en :

  • Étant tournée vers nous
  • Ayant le côté gauche du buste (soit là où se trouve le coeur) au plus proche de l’interlocuteur

Vous vous souvenez ? Nous avons parlé de ce que reflète le langage corporel : les sentiments, l’humeur et les émotions. Tourner notre coeur vers notre interlocuteur signifie que d’une manière ou d’une autre, on l’aime (pas au sens strict du terme, mais avec une certaine compassion, une certaine bienveillance). 

Qui êtes vous le plus prêt à écouter et à suivre ? Celui ou celle qui vous veut du bien ? Ou quelqu’un d’indifférent ? 🙂 

Ayez le sourire

Je ne parlerai jamais assez de l’importance de sourire. Le sourire était d’ailleurs le “bonus” de mon article qui traite de “Comment gagner la sympathie des autres“. Pour citer cet article : 

“Un sourire large, sincère et spontané peut changer le cours d’une conversation. Il communique sur ce qu’on ressent, à ce moment précis. Il peut signifier “Vous me plaisez”, “J’éprouve du plaisir à être en votre compagnie” ou encore “Je suis heureux de vous rencontrer/voir””. 

Donc, ne lésinez pas sur les sourires. Bien sûr, il faut qu’ils soient spontanés et sincères. Le but est donc d’adopter une certaine attitude de positivité et de bonté. C’est plus facile que ce que l’on pense 😉 

 

C’est la fin de cet article. J’espère qu’il vous a plu, et qu’il vous sera utile. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé. Si vous avez des remarques ou que vous n’êtes pas d’accord, faites le moi savoir ! Le partage et l’échange sont les clés pour avancer ensemble 🙂 !

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

communication non verbale, langage du corps, langage corporel, signes, gestes, posture, signes italiens, carnaval d’articles, apprendre à parler avec le corps, parler avec les gestes, parler avec les signes, appuyer ses propos

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réponses

  1. Marie Godard dit :

    Super article !
    C’est vrai que les Italiens sont beaucoup moins dans le quiproquos et les non-dits que nous 😀
    Je ne savais pas pour le cœur c’est marrant ça ! Mais c’est logique en même temps eheh

  2. Cet article est vraiment très intéressant. J’ai aussi participé à ce carnaval à travers mon blog sur le pouvoirs des dessins et je fais un tour sur les blogs de ceux qui ont fait un article sur l’Italie. Du coup je m’aperçois que nos disciplines sont cousines puisque mon autre blog traite de morphopsychologie (analyse de personnalité grâce à l’observation des traits du visage). Peut-être voudras tu que nous partagions des articles un de ces jours ?

    • Guillaume Jouvencel dit :

      Hello Isabelle !

      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 J’ai vu qu’il y avait effectivement pas mal de participations, j’irai jeter un oeil à ton blog si tu me dis qu’on a une thématique cousine.

      Ravis que l’article t’ai plu en tous cas 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon livre "6 techniques pour améliorer votre communication dès aujourd'hui" :)