Rejoignez moi sur mes réseaux sociaux, et sur ma chaine youtube !

Pourquoi cultiver son optimisme ?

Améliorez votre communication et apprenez à développez votre réseau !

Pourquoi cultiver son optimisme ?

Verre d'eau à moitié vide/plein optimise ?

L’optimisme peut être l’une de vos meilleures armes pour développer votre confiance en vous et être plus épanoui. 

Bonjour à tous chers lecteurs, aujourd’hui je vous parle de positivité et d’optimisme ! En cette période trouble de confinement et de crise sanitaire, je trouve que c’est un sujet qui a plus que ça place sur mon blog 🙂 . 

Avez vous déjà rencontré quelqu’un d’extrêmement enthousiaste ? Une personne étant si pétillante de vie et d’énergie que vous vous êtes demandé comment cela était possible ? Malgré tous les évènements négatifs, les mauvaises nouvelles voire tragédies qui pouvaient lui arriver, elle restait positive et continuait d’avancer…

Vous voulez connaitre son secret ? Ça tombe bien, car je m’apprête à vous le révéler 😉 . Cette personne cultive son optimisme. Peut être de manière innée, ou peut être qu’il s’agit du fruit d’un long travail… En tous les cas, de type de personne se concentre – de manière instinctive ou par choix – sur le positif et non le négatif. Mieux, elle est optimiste. Vous pourriez arrêter votre lecture ici. Mais voyons un peu plus en détail de quoi il retourne !

 

Le cercle d’influence

 

Dans le livre Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent, Stephen R. Covey nous dévoile plusieurs choses intéressantes. J’aimerai m’attarder sur l’une d’elle : Le concept de Cercle d’Influence et de Cercle de préoccupations. Le principe est simple : 

  • Le cercle de préoccupations : Ce sont les événements extérieurs sur lesquels nous n’avons aucun contrôle. Cependant, nous leurs accordons une importance bien trop grande, allant jusqu’à influencer notre état d’esprit/humeur. Typiquement : la météo, le comportement des autres, les lois en vigueur…
  • Le cercle d’influence : Les éléments sur lesquels nous pouvons avoir un impact direct. Notre comportement, notre travail, notre manière de voir les choses, nos actions… Nous oublions parfois de les mettre sur le devant de la scène, au profit de nos préoccupations. 
Un petit garçon travaillant son optimisme

Photo by Ben White on Unsplash

Il y a des choses dans la vie auxquelles nous ne pouvons rien, même avec toute la volonté du monde. Combien de fois vous êtes vu entendu dire quelque chose du genre “Qu’il fait moche aujourd’hui, ça me donne envie de rien faire”. Il se peut même que vous soyez à l’origine de ce genre de phrases toutes faites. Même s’il s’agit d’un automatisme, prononcer ou entendre ce genre de phrases a un impact sur notre état d’esprit et notre humeur. 

Et je vais vous révéler un grand secret… Vous ne pouvez rien au temps qu’il fait !

Pourquoi se préoccuper de ce à quoi vous ne pouvez rien ? 

Pourquoi se préoccuper de choses sur lesquelles vous n’avez aucun impact, aucune incidence ? Ce genre de préoccupations occupent l’esprit et laissent moins de place pour vos actions, votre détermination et l’atteinte de vos objectifs. De plus, ils nuisent à votre mindset (état d’esprit Ndlr).

L’un des aspects partagés par les personnes enthousiastes qui ne se laissent jamais abattre, est justement le fait de ne s’occuper que des choses sur lesquelles elles ont une incidence, un pouvoir direct. Donc à partir de maintenant, ne vous préoccupez plus des choses futiles et particulièrement des aspects incontrôlables de votre vie. Croyez moi, cela n’en vaut pas la peine. 

 

Se lamenter ou tirer des leçons

 

Cultiver son optimisme passe aussi par le fait de choisir la manière de réagir face à une situation. Et particulièrement face à une situation difficile voire un échec. En fait, il y a principalement 2 manières de réagir face à ce type de d’évènement :

  • Se lamenter
  • Tirer des leçons et avancer

Peu importe le domaine, beaucoup abandonnent après un échec. Certains iront jusqu’à échouer 2, 3 ou 4 fois avant d’échouer, puis abandonneront également. Le pire étant de se lamenter en plus de ne pas persister. 

Et si le succès ne dépendait que de la manière que l’on a de gérer nos échecs ? Pensez vous que ceux qui réussissent n’échouent jamais ? En fait, je vais même aller jusqu’à dire que les gens qui connaissent un succès incroyable sont comme vous et moi à la base. Simplement, lorsqu’ils essuient une défaite, ils apprennent de celle ci et se remettent en selle. 

Thomas Edison, face à ses 1000 tentatives infructueuses lorsqu’il tentait d’inventer l’ampoule électrique a dit la chose suivante : 

Je n’ai pas échoué 1000 fois ! J’ai trouvé 1000 manières de ne pas faire une ampoule électrique. 

Thomas Edison.

L'optimisme de Thomas Edison

Photo by Dave Salter from Burst

Les optimistes choisissent de se focaliser sur ce que leur a apporté leurs expériences, qu’elles aient été favorables ou non. C’est ce qui leur permet de rebondir et, d’échecs en échecs, ou plutôt devrais-je dire : d’apprentissages en apprentissages, arrivent finalement au succès. 

 

L’optimisme : Le meilleur moyen d’y arriver

 

Je cite souvent une phrase de Henry Ford. Il se peut d’ailleurs que les lecteurs habitués de ce blog commencent à en avoir marre de la lire dans un article sur deux…. 😀 Mais vraiment, elle vaut le coup. 

Que vous pensiez en être capable, ou que vous ne le pensiez pas, dans les deux cas vous avez raison. 

Henry Ford. 

Cette pensée rejoint la Loi d’attraction que j’ai décrite à de nombreuses reprises sur ce blog également. Donc en résumé : Les pensées positives ou négatives entrainent respectivement des expériences positives ou négatives. 

De manière plus concrète, si vous vous répétez que vous n’allez pas y arriver, que vous en êtes incapable ou que ce n’est pas fait pour vous, il y a de fortes chances pour que cela se passe ainsi. Peu importe le domaine. Au contraire, soyez optimiste quant à votre capacité à faire telle ou telle chose, même celles qui vous paraissent impossible. Et il y a de fortes chances pour que vous y arriviez.

C’est également un trait présent chez les personnes optimistes. Elles pensent pouvoir y arriver. Mieux, elles savent qu’elles vont y arriver. Et proportionnellement, vous savez ce qui se passent ? Elles y arrivent. 

 

Si vous mettez votre cerveau en mode solution, si vous êtes convaincus que vous allez y arriver et qu’en plus vous avez appris de vos échecs, beaucoup de succès sont à votre portée. 

 

C’est la fin de cet article. J’espère qu’il vous a plu, et qu’il vous sera utile. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé. Si vous avez des remarques ou que vous n’êtes pas d’accord, faites le moi savoir ! Le partage et l’échange sont les clés pour avancer ensemble 🙂 !

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réponses

  1. Marie Godard dit :

    Merci Guillaume pour ces propos plein d’optimisme !
    Au début de mon aventure dans l’entreprenariat, je me suis rendu compte que je faisais toujours tout pour éviter l’échec, comme s’il ne devait pas m’atteindre…
    Maintenant je considère chaque obstacle comme un challenge qui me rapproche de mon but, comme tu préconises, et cela m’aide à rester motivée et joyeuse au quotidien 🙂

  2. Victor dit :

    Merci pour cette dise optimisme 😉
    Le jour où j’ai compris qu’il y avait des choses sur lesquels je ne pouvais influer, alors j’ai commencé à aller mieux.
    J’ai bien aimé le rapprochement que tu fais à la fin de l’article avec la loi de l’attraction. L’optimiste est celui qui se trouvera dans un cercle vertueux grâce à sa conscience de son cercle d’influence, n’est ce pas ?

  3. Gouverneur dit :

    Merci Guillaume pour cet article qui tombe à pic en cette période de déconfinement.
    L’optimisme est une habitude à prendre et à cultiver.
    On a souvent tendance à confondre ce que l’on pense et ce qui nous arrive. Ce sont pourtant deux choses bien différentes !
    Et d’un autre coté, nous ressentons l’échec au lieu de prendre du recul et de le penser pour retirer les bons enseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon livre "6 techniques pour améliorer votre communication dès aujourd'hui" :)